Spectacles

Chienne et Louve // Création 2021

Spectacle tout public – 1 heure

Note d’intention –
Dans une ambiance intimiste, teintée d’humour, deux personnages
« Chienne et Louve » jouent avec les codes établis adressés aux
femmes dans notre société. Elles les mettent à terre et en réinventent de
nouveaux dans lesquels elles se sentent pleinement libres
d’exister à leur manière, loin des clichés.

Nous faisons du cirque.
Mais quand va surgir le numéro ?
Qui sommes-nous en dehors de cette figure féminine circassienne extraordinaire ?
Cela questionne la mise en scène des corps.
Comment les décrire, les exposer aux regards des spectateurs,
comment les mettre en jeux ?

Nos corps sont nos outils de travail, nos alliés mais aussi nos
ennemis. Tantôt désirés, tantôt détestés, leur représentation est une question qui concerne
directement la liberté d’expression et d’action des femmes.
A travers une écriture dramatique singulière, nous jouons sur l’ambiguïté des situations.
Nous semons le trouble, faisons douter le spectateur
sur la réalité ou la fiction de ce qui est vécu ou dit afin de retenir
jusqu’au dernier moment l’arrivée du numéro de cirque.
Nous utilisons l’attente du spectateur, avide d’exploit, pour exprimer les contours de notre art,
permettant ainsi d’inscrire l’exploit circassien dans le déroulement d’une narration.

Le cirque devient alors un évènement comme un autre qui ponctue une histoire singulière… celle de
Chienne & Louve.

Dossier du spectacle

Affiche

Sorcière(S) ! // Création 2017 

Spectacle jeune public dès 5 ans

Dans une société où la différence fait peur, faut-il être fou pour oser une rencontre hors norme? Comment doit-on s’y prendre lorsque nous en avons le désir ?

La création de la compagnie Toron Blues, Sorcière(S), part de la rencontre entre deux personnages issus des contes et histoires pour enfants, familiers dans l’imaginaire collectif ; la sorcière et le loup.

Au travers de ces deux personnages, identifiés des enfants, mais aussi des adultes, Sorcière(S) propose une réflexion sur les archétypes qui caractérisent le masculin et le féminin en les détournant. Ici le Loup questionne sa féminité et ne cherche pas à user de sa force physique. Quant à la sorcière, elle aime grimper aux arbres, sans retenue aucune et ne cherche pas « à plaire » grâce à ses attributs féminins.

Ces deux là peuvent-ils s’aimer tels qu’ils sont ? Au travers de leurs propres normes ?

Vidéo de présentation du spectacle                                                              Dossier du Spectacle

ToronBlues©francis-rodor (10).jpg

Rouge // Recréation 2018

Clémentine Lamouret et Elsa Caillat créent en 2008, à leur sortie du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne, ce numéro de corde lisse.

Ces deux femmes là c’est une histoire qui dure.

Dix ans.

Dix ans… déjà.

L’une est assise raide, tendue, les mains posées sur les genoux, le regard fixe.
L’autre s’agite et bourdonne éperdument autour.

On pourrait croire que c’est un jeu, mais non, non… c’est très sérieux. Désespérément obstinées, elles traversent l’espace, suivant des trajectoires. Elles tentent tant bien que mal de cohabiter sous vos yeux… Cela s’avère être une tâche périlleuse.

Et pourtant, elle ne se dérobent pas, elles se font face, s’affrontent, se toisent, s’accrochent, s’élèvent.

« Rouge » explore l’histoire d’un couple. C’est une histoire d’amour entre une mère et sa fille, entre deux sœurs, deux amies, deux amantes… on ne sait pas vraiment.

Qu’est-ce qui fait que l’on rencontre une personne à un moment et que l’on reste avec elle malgré le temps qui passe, malgré les habitudes, les peurs ?

C’est l’histoire d’une quête, de la recherche de ce moment de liberté qui n’est jamais mieux vécu que lorsqu’il est partagé.

C’est une histoire d’une confiance déposée en l’autre pour garder espoir.

Vidéo de présentation du spectacle                                                              Dossier du Spectacle

Festival Inernacional de Circo

Festival Inernacional de Circo

Tendre Suie // Création 2010

Le point de départ de cette création est la pièce de théâtre, Huit Clos, de Jean-Paul Sartre. Le texte a orienté le travail de la compagnie vers les thèmes de la fatalité, de l’espoir et de l’amour.

« Elles se sont hissées au sommet d’une corde.

Là haut, il n’y a rien, en dessous, pas grand chose.

C’est ici que tout commence !

Sans un mot, ces deux femmes, s’élancent à la poursuite d’un rêve qui leur échappe.

Tantôt avec force, tantôt avec sensualité, elle s’acharnent passionnément à vivre.

Quoi qu’il arrive, elles ne lâcheront rien !

C’est leur histoire qu’elle jouent.

Une histoire d’amour. »

Clémentine Lamouret et Elsa Caillat 

vidéo de présentation du spectacle